Cet automne, les parents des enfants qui fréquentent le CPE des Rires à Saint-Faustin-Lac-Carré ont eu l’occasion de faire vérifier le siège d’auto de leur enfant par Juliette Roy, auxiliaire familiale au CLSC et Marie-Chistine Rhéaume du Cal en bourg 0-5 ans.

Plusieurs intervenants de notre région ont reçu, début septembre, la formation de vérification de siège d’auto du CAA Québec.  À la demande du CPE de Rires, les vérificatrices ont offert à chaque parent de vérifier la solidité de l’installation du siège en plus de s’assurer que ceux-ci attachent bien leur enfant dans le siège.

 

Pourquoi vérifier les l’installation des sièges d’auto

Selon CAA Québec, 86,4% des parents d’enfants de moins de cinq ans utilisent un siège d’auto adapté au poids et à la taille de leur petit, mais seulement 50,1% de ces sièges sont correctement installés. La clinique de vérification organisée par le CPE des Rires a permis aux parents de poser leurs questions et de recevoir l’informations à jour.

 

Pour faire vérifier votre siège d’auto pour enfant

Consulter les organisations qui offrent la vérification dans notre région.

Pour obtenir plus d’informations concernant l’installation du siège de votre enfant, visitez le site internet de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) ou appelez le CAA automobile qui est l’organisation qui est mandatée pour répondre aux questions du public (même si vous n’êtes pas membre du CAA automobile).

 

Quelques règles simples

  • Votre enfant devrait utiliser le siège de bébé tant que son poids ne dépasse pas la limite de poids indiquée dans le guide de l’utilisateur de votre siège ou tant que l’espace entre le haut de sa tête et le haut du siège est d’au moins la largeur de deux doigts, soit 2,5 cm (1 po). Ce n’est pas grave si les pieds de votre bébé touchent la banquette et que ses jambes sont un peu pliées.

 

Photo tirée du site internet Naître et Grandir

  • Comme l’orientation vers l’arrière est la plus sécuritaire pour votre tout-petit, assoyez-le dans un siège d’enfant orienté vers l’arrière le plus longtemps possible. Ce n’est d’ailleurs pas grave si les pieds de votre enfant touchent la banquette et que ses jambes sont un peu pliées.

Consulter l’article de Naître et Grandir sur les sièges d’auto pour connaître les points importants à vérifier et savoir quand changer de siège.