Entrevue avec une charmante famille composée de Morgane et Quentin, tous deux au début de la trentaine. Arthur, pour sa part, a maintenant 11 mois. Cette petite famille habite Val-David depuis quelques mois.

 

Êtes-vous nés ici?

Nous sommes originaires de Belgique. Nous sommes au Québec pour un an. Nous sommes arrivés dans la neige en janvier, alors qu’Arthur avait six mois. Tout d’abord, nous avons brièvement habité Montréal avant de venir s’installer à Val-David en février.

Au départ, on désirait vivre une expérience à l’étranger. Les grands espaces et les Québécois nous ont attirés ici. Grâce au PVT (programme vacances-travail), il nous a été possible de venir visiter le Canada tout en y travaillant.  Le PVT est avantageux, car il permet de financer le voyage sur place et d’enrichir notre expérience professionnelle, lorsque possible. Ce fut le cas pour Quentin qui est menuisier de travailler en ébénisterie.

 

Comment votre choix est-il perçu par votre entourage?

Il faut savoir que nous avons planifié notre voyage au Québec avant l’arrivée d’Arthur. Nous avons reçu la confirmation de nos visas alors que Morgane était au tout début de la grossesse. D’un voyage de couple, notre projet s’est transformé en voyage de famille.

Au départ, notre entourage n’était pas en accord avec notre choix. Nos proches étaient inquiets de nous voir partir au loin avec un jeune enfant. Mais ils ont finalement accepté notre décision. Ils viendront d’ailleurs nous visiter au courant de l’été.

 

Avez-vous un réseau pour vous donner un coup de main avec les enfants?

La famille étant loin, nous devons nous fier sur nous-mêmes en cas d’imprévu. Nous avons cependant rapidement tissé des liens avec des résidents du coin. Dès notre arrivée dans la région, Arthur a été malade et ce sont des gens rencontrés à notre arrivée qui ont pu nous fournir l’aide et le soutien dont nous avions besoin. ***

***L’accès aux services de santé leur est possible, puisqu’ils bénéficient d’une assurance hospitalisation/santé obligatoire, mais cela demeure toutefois très couteux pour les étrangers.

 

Qu’est-ce qui représente un défi pour votre famille?

La distance qui nous sépare du réseau familial et social que nous avons laissé en Belgique est un défi. Les gens qui auraient normalement pris soin d’Arthur pour donner un petit répit ne sont pas accessibles. Depuis leur arrivée, les périodes de répit sans bébé sont très rares.

Il est également difficile pour nous de s’investir entièrement dans les relations que nous développons  ici, puisque nous sommes conscients que notre présence n’est que temporaire.

 

Qu’est-ce qui aide à garder une bonne relation de couple?

Parler beaucoup, dire les choses et désamorcer les situations conflictuelles ou problématiques est nécessaire pour nous. Avoir une routine est également très bénéfique. Après avoir logé dans différents appartements,nous nous sommes finalement installés plus confortablement pour les mois d’été. Cette stabilité semble bénéfique pour Arthur qui lui aussi s’installe et trouve ses repères. De même, les siestes et les journées rythmées semblent le rassurer.

 

Qu’est-ce qui a le plus changé depuis l’arrivée de votre enfant?

Le rythme de vie et le sommeil! Tout jeune, Arthur avait des crampes, il a donc pris l’habitude de s’endormir dans nos bras. Comme il s’endort encore difficilement seul, le sommeil est très souvent entrecoupé tant pour lui que pour nous.

 

Qu’est-ce qui est essentiel au bien-être de votre famille ?

Passer du temps tous les trois ensemble, des moments de qualité en famille. À ces occasions, il est important pour nous de faire autre chose que des tâches domestiques ou d’autres obligations familiales.

 

Quelles sont les activités que vous aimez faire avec les enfants?

Nous aimons faire des balades à pied ou en vélo sur le P’tit Train du Nord, participer au jardin communautaire (Coop Soleil Levant), jouer au parc où Arthur adore regarder les autres enfants. Ils visitent aussi le marché de Val-David et la boutique d’articles usagés Les Abeilles qui est située tout près. Morgane participe aux rencontres de la Ligue La Leche au chalet Dion à Val-David ainsi qu’à des rencontres informelles avec d’autres mamans du coin.

 

Curieux de vivre une expérience à l’étranger comme Quentin et Morgane?

Travailler et voyager à l’étranger

 

Dossier: préparer un voyage familial : passeport, maladie, avion, …

 

Tout ce qu’il faut savoir pour voyager avec un enfant