Ce sera la fête pour toutes les familles qui se rendront au Centre de pédiatrie sociale Cœur des Laurentides, qui soufflera sa première bougie, le 1er juin prochain, de 10h à 13h, au 10, rue Saint-Antoine, à Sainte-Agathe-des-Monts.  « On organisera des jeux, il y aura des maquillages et des hot-dogs.  Du plaisir garanti pour tous ! », confirme Émilie Godin, directrice générale du Centre.

 

Il faut savoir que ce centre, qui est soutenu financièrement par la Fondation du Dr Julien, n’est pas tombé du ciel.  « Ça fait depuis 2014 que le projet, qui a été initié par le CISSS de l’époque, est dans les cartons.  En 2017, un Comité de démarrage a permis de concrétiser la vision initiale », informe Mme Godin.

 

L’importance du lien de confiance

 

Ce qui démarque un centre de pédiatrie sociale du modèle conventionnel d’intervention médicale, c’est l’approche globale de la santé qui favorise le partage des connaissances de l’enfant, de son réseau familial et des différents professionnels impliqués dans sa vie.

 

« On a décidé d’installer le Centre dans une maison pour en faire un milieu plus accueillant.  On y offre des collations et du café.  Ici, la médecine et le travail social vont de pair », précise la directrice, avant d’ajouter : « Aussi, une importante plus-value que je tiens à mentionner, est la collaboration avec nos partenaires et les gens du milieu : les écoles, les garderies et les installations communautaires, pour n’en nommer que quelques-uns ».

 

À la question « Selon vous, quelle est votre plus grande réussite en cette première année d’interventions ? », Émilie Godin répond : « Quand on rencontre des enfants qui, petit à petit, s’épanouissent et développent une confiance en nous, ça vaut cher à nos yeux.  Car la clé du succès pour nous, c’est de créer un lien de confiance avec eux.  C’est à ce moment que l’on peut mieux intervenir ».

 

Pour toute information concernant le Centre de pédiatrie sociale Cœur des Laurentides, on vous invite à aimer leur page Facebook.